SECONDE EPITRE AUX THESSALONICIENS

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 3 ~ Versets 1 à 18

Travail et rétribution


Traduction Louis Segond 1910

1 Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l'est chez-vous,

2 et afin que nous soyons délivrés des hommes méchants et pervers ; car tous n'ont pas la foi.

3 Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin.

4 Nous avons à votre égard cette confiance dans le Seigneur que vous faites et que vous ferez les choses que nous recommandons.

5 Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ !

6 nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.

7 Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n'avons pas vécu parmi vous dans le désordre.

8 Nous n'avons mangé gratuitement le pain de personne ; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l'oeuvre, pour n'être à charge à aucun de vous.

9 Ce n'est pas que nous n'en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter.

10 Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.

11 Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités.

12 Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement.

13 Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.

14 Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte.

15 Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.

16 Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps, de toute manière ! Que le Seigneur soit avec vous tous !

17 Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C'est là ma signature dans toutes mes lettres ; c'est ainsi que j'écris.

18 Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous !

Nouvelle traduction de la Bible

1. Enfin, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur poursuive sa course et soit glorifiée comme elle l'est chez vous.

2. Que nous soyons délivrés des hommes méchants et mauvais, puisque tous n'ont pas la foi !

3. Comme le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous gardera loin du Mauvais.

4. Nous plaçons notre confiance dans le Seigneur à votre sujet, car vous faites et continuerez de faire ce que nous prescrivons.

5. Que le Seigneur dirige vos cœurs vers l'amour de Dieu et la persévérance du Christ.

6. Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous tenir à distance de tout frère vivant dans le désordre, sans respecter les instructions reçues de nous.

7. Car vous savez comment il faut nous imiter puisque nous n’avons pas vécu parmi vous dans le dérèglement.

8. Nous n’avons pas même mangé gratuitement le pain de quiconque, mais, dans le travail et dans la peine, nous avons œuvré nuit et jour, pour n’être à charge d'aucun de vous.

9. Ce n’est pas que nous n’en ayons le droit, mais nous voulions être nous-mêmes un modèle à imiter.

10. Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous avons prescrit ceci : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus !

11. Cependant, nous entendons dire que certains d'entre vous vivent dans le désordre, ne travaillent plus, mais prétendent se mêler de tout.

12. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus Christ, à se remettre calmement au travail pour manger leur propre pain.

13. Quant à vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.

14. Mais si quelqu'un n'obéit pas aux instructions contenues dans cette lettre, signalez-le et n'ayez plus de rapport avec lui, pour qu'il en ait honte.

15. Ne le considérez pas comme un ennemi, mais reprenez-le comme un frère.

16. Que le Seigneur de la paix vous donne Lui-même la paix en tout temps et de toute manière. Que le Seigneur soit avec vous tous.

17. C'est de ma propre main, Paul, que je vous salue. C'est ainsi que je signe chaque lettre, c'est ainsi que j'écris.

18. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

3.1 à 3.18 : La rétribution
Voici une illustration très concrète de la rétribution.

Certains chrétiens de Thessalonique, convaincus d'un retour proche du Seigneur, trouvaient ainsi un motif pour ne plus rien faire.

Paul a formulé ce conseil afin d'éviter ce type de dérive qui concerne ceux qui "ne veulent pas" et non ceux qui "ne peuvent pas" travailler du fait d'une quelconque incapacité physique ou mentale, à laquelle on peut associer de nos jours la difficulté à trouver un emploi dans un contexte de crise économique.

Il faut avoir une approche nuancée quand on examine une situation individuelle et s'efforcer de comprendre ce qui a pu conduire un individu à renoncer au travail.

Avant de juger le comportement d'autrui, songeons à cette parole du Seigneur :

« Que regardes-tu la paille dans l'œil de ton frère, ne remarques-tu pas la poutre dans ton œil ? » (Matthieu 7.3)

Ne sommes-nous pas tentés par des comportements semblables, et parfois à nous laisser aller, notamment dans le domaine de l'évangélisation qui est un "travail spirituel" ?

Convaincus que ce monde est à la dérive, que sa condamnation est annoncée dans la Bible, certains pourraient se dire :

"A quoi bon travailler à l'œuvre du Seigneur et continuer d'annoncer l'Evangile dans un monde sourd et aveugle ?"

Un tel comportement reviendrait à oublier les enseignements fondamentaux du Christ :

« Il sera donné à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on enlèvera même ce qu’il a. » (Luc 19.26)

Ainsi donc, une rétribution est annoncée en faveur de ceux qui auront persévéré dans la proclamation de l'Evangile.

Que ce soit au présent en ce monde, ou au futur dans le Royaume des cieux, n'oublions pas ceci :

« L'Éternel est un Dieu qui rend à chacun selon ses œuvres,

Qui paie à chacun son salaire. »(Jérémie 51.56)

< < < Retour à l'accueil < < < 2nde épître aux Thessaloniciens < < < 2THESSALONICIENS 3 > > > Chapitre suivant ... > > >